Vienne: un charme fou, entre culture et modernité.

Nos valises sont bouclées et cette fois, nous vous emmenons à Vienne. Vos guides du jour sont Valeria de Littlecity et Nicole du blog Princess. La capitale autrichienne se trouve à huit heures de train de Zurich environ. Nous avons opté pour un départ à 8h50 avec un changement à Innsbruck. Après un passage par la voiture-restaurant où nous avons dégusté un délicieux cheesecake, nous travaillons un peu sur nos ordinateurs portables.

Et c’est en début de soirée que nous arrivons à Vienne, une ville magnifique que nous connaissons bien toutes les deux mais où nous avons toujours plaisir à revenir en raison de ses nombreux atouts: bâtiments imposants, culture et théâtre à volonté, marchés gourmands et charme typique.

Vienne – patrie de la fameuse escalope.

Le voyage nous a ouvert l’appétit. Première étape de notre programme: savourer une escalope. À Vienne, cela s’impose. Parmi les nombreuses adresses conseillées, nous choisissons le restaurant Ubl à proximité du Naschmarkt, une taverne viennoise typique. Quand on demande à un Viennois qui fait la meilleure escalope, la réponse est toujours la même: «ma mère». Toutefois, nous espérons en trouver d’aussi bonnes chez Ubl, et nous ne serons pas déçues. C’est délicieux, authentique, dans une atmosphère d’arrière-cour. Une alternative sérieuse au Figlmüller, le restaurant de «Schnitzel» certainement le plus connu des touristes.

Schnitzel-im-Ubl

Le lendemain matin, nous partons à la découverte de la ville à vélo. Une bonne adresse pour bruncher à Vienne: le café Erich dans le 7e arrondissement, à proximité directe de notre hôtel. Rassasiées après un fantastique petit-déjeuner, nous pédalons de plus belle.

Fruehstueck-im-Erich

Une offre culturelle exceptionnelle à chaque coin de rue.

Nous vous recommandons aussi bien les nombreux théâtres de Vienne que son opéra. En particulier le Burgtheater, l’une des principales scènes et le deuxième plus vieux théâtre d’Europe.

À vélo, nous passons devant des bâtiments imposants comme le Hofburg, le Parlement et l’Opéra de Vienne où se déroule chaque année le bal de l’Opéra. Évidemment, nous visitons aussi la cathédrale Saint-Étienne, surnommée Steffie par les Viennois et souvent considérée comme le sanctuaire national.

Si vous disposez d’un peu plus de temps, ne manquez pas l’excursion à Schönbrunn. Rendu célèbre par les films de Sissi, le palais impérial est situé un peu à l’extérieur de la ville mais est facilement accessible en métro (U4) depuis la Karlsplatz ou la Schwedenplatz. Selon les envies, on se laissera tenter par une visite guidée du palais ou on se contentera d’une promenade dans les jardins.

_MS_8165

Plutôt animation ou coin tranquille?

Pour ceux qui aiment l’animation, rien de tel qu’un petit détour par le Prater. Cette fête foraine permanente située dans l’arrondissement de Leopoldstadt fête cette année ses 250 ans. Quant à nous, nous avons opté pour une excursion à la Donauinsel. Cette île artificielle s’étend sur plus de 20 kilomètres, entre Danube et Nouveau Danube. Elle accueille, tous les ans à la fin juin, un festival de musique en plein air.

_MS_8102

Naschmarkt et autres marchés: un paradis pour les gourmets.

Pour les gourmands, une visite du célèbre Naschmarkt s’impose. Ce marché est situé dans le 6e arrondissement, non loin de la rue commerçante Mariahilfer Strasse. Mêlant à la fois étals de marché et restaurants, il est idéal pour y faire son marché mais aussi pour se retrouver autour d’un bon repas. Notre coup de cœur: le Neni, dont nous vous recommandons vivement les mezze.

Am-Naschmarkt

L’un des marchés les plus anciens est le Karmelitermarkt, légèrement excentré. Avec 80 étals et 7500 visiteurs par semaine, ce marché paysan classique est apprécié des connaisseurs.

Karmelitermarkt

Selon moi, la meilleure glace se déguste chez Eis-Greissler. À côté des parfums classiques comme la vanille, le chocolat ou la framboise, on y trouve des créations plus originales: huile de pépins de courge, fromage de chèvre ou petit-beurre. Attention: par beau temps, la file d’attente est impressionnante, mais cela en vaut la peine!

Eisgreissler

Dotée d’un charme fou, Vienne séduit à chaque fois le visiteur par la cordialité de son accueil! Un paradis culinaire et culturel pour tous ceux qui aiment allier traditions et modernité.

Après trois jours passés dans la capitale autrichienne, nous reprenons le train, direction la maison. Mais nous reviendrons, c’est promis!

 

Les blogueuses Nicole et Valeria sont férues de voyage. Elles découvrent actuellement pour les CFF les plus belles villes européennes en train. Envie de voyager vous aussi? Alors laissez-vous tenter et rendez-vous sur cff.ch/voyager-en-europe pour trouver l’inspiration.

Connaissez-vous les récits de voyage de nos blogueuses? Vous aussi pouvez le faire? Prouvez-le nous et devenez ambassadeur voyageur ou ambassadrice voyageuse des CFF. Postulez dès à présent.

2 articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *