Que deviendra l’actuelle ligne de faîte du Saint-Gothard?

En juin, le tunnel de base du Saint-Gothard a été inauguré pour le transport de marchandises. À partir du 11 décembre, les trains de voyageurs emprunteront le tunnel de 57 kilomètres de long. Ainsi, vous gagnerez 30 minutes sur le trajet du nord au sud (et inversement). Et par conséquent, que deviendra l’actuelle ligne de faîte?

À l’avenir, les CFF continueront d’exploiter la ligne de faîte pour son intérêt historique et touristique, et contribueront au renforcement et au développement du tourisme dans la région du Saint-Gothard. Retrouvez nos meilleures idées de loisirs sur cff.ch/gothard.

Tell_quer

Pour des raisons économiques et écologiques, le nombre de liaisons assurées sur la ligne de faîte (la ligne panoramique du Saint-Gothard) sera adapté à la demande. Nous tablons sur 500 voyageurs par jour environ entre Göschenen et Airolo. Qu’est ce que cela change pour vos voyages dans la région du Saint-Gothard?

Toutes les heures, un train vous emmène dans la région du Saint-Gothard.

La cadence horaire reste en vigueur: à partir de fin 2016, des trains RegioExpress circuleront toutes les heures entre Erstfeld et Bellinzone, dont certains seront prolongés jusqu’à Lugano et Milan. En plus des arrêts InterRegio actuels, le RegioExpress (RE) desservira à l’avenir Ambrì-Piotta et Lavorgo. Les véhicules FLIRT modernes qui seront utilisés à cet effet sont parfaits pour le trafic d’excursion. Ils sont munis d’accès à plancher surbaissé et de grandes fenêtres, et sont climatisés.

Les trains InterRegio au départ de Bâle et de Zurich circuleront à l’avenir jusqu’à Erstfeld. Aux moments où la demande est forte (week-ends d’été et d’hiver), certains InterRegio de Bâle et de Zurich circuleront jusqu’à Göschenen. De Pâques à la fin octobre, une liaison directe sera proposée de Zurich à Bellinzone via Göschenen et Airolo le matin, avec retour le soir.

Gotthard Panorama Express.

La région du Saint-Gothard est une destination prisée des touristes du monde entier. Le «Gotthard Panorama Express» est une offre touristique supplémentaire qui sera proposée en été, avec des voitures panoramiques reliant Flüelen et Lugano combinées à une excursion en bateau à vapeur sur le lac des Quatre-Cantons depuis Lucerne. À bord du Gotthard Panorama Express, découvrez les attractions touristiques et l’histoire de la région, ainsi que le mythique Saint-Gothard.

Le Gotthard Panorama Express circulera chaque week-end, de Pâques (14 avril 2017) à la fin octobre 2017, et tous les jours de juillet à la mi-septembre 2017.

Gotthard_Lok_quer

Un trajet plus rapide du nord au sud.

À partir du 11 décembre 2016 (changement d’horaire 2016/2017), les trains emprunteront le nouveau tunnel de base du Saint-Gothard (TBG). Environ quatre ans plus tard, c’est le tunnel de base du Ceneri (TBC), entre Bellinzone et Lugano, qui sera mis en service. La durée du trajet s’en trouvera sensiblement réduite: en 2021, le voyage entre Zurich et Lugano ne durera plus que 2 heures environ et 3 heures entre Zurich et Milan, soit environ une heure de moins qu’aujourd’hui.

La ligne alpine du Saint-Gothard, avec ses nombreuses prouesses techniques comme les ponts, les tunnels hélicoïdaux et le tunnel de faîte du Saint-Gothard inauguré en 1882 (voir l’article Inauguration du tunnel ferroviaire du Saint-Gothard), deviendra une ligne à faible déclivité. Les trains de voyageurs et de marchandises parcourront les 57 kilomètres du tunnel de base du Saint-Gothard à une vitesse maximale de 250 km/h, sur un tronçon sans virages serrés et avec des déclivités minimes. Le point le plus haut se trouvera à 550 m, l’altitude de la ville de Berne.

Quoi qu’il en soit, vous pourrez continuer de profiter de la ligne de faîte du Saint-Gothard après décembre 2016 et admirer à trois reprises la légendaire église de Wassen.

Image: Peter Grossmann, CC BY-ND 2.0, https://flic.kr/p/aAzvAt 

4 articles

12 pensées à “Que deviendra l’actuelle ligne de faîte du Saint-Gothard?

  1. Je découvre votre article aujourd’hui. Très heureux dant prendre connaissance, car je me suis toujours posé la question que deviendrait notre « inséparable  » ligne du Gothard?
    merci aux CFF !
    Bonnes alutations
    BL

  2. Bonjour !
    Je lis l’article concernant le Gotthard (je préfère cette écriture à celle avec un seul « t » !) et je reste interdit ! Comment, il y a des « virages » dans une voie de chemin de fer ? ? ? Que nenni ! Comme c’est un transport guidé, il n’y a que des courbes, des contre-courbes, des alignements des pentes et des rampes !
    Merci pour votre vigilance future. Ne laissez pas écrire, n’écrivez pas, des…Sottises !
    Merci pour votre site très enrichissant…aux contre-sens près…
    Hervé Deville.

  3. Mais au fait, que deviendront les wagons panoramiques qui circulent actuellement sur les services InterRegio Bâle/Zurich – Locarno ? Seront-ils affiliés au trafic grandes lignes via le GBT ou à une autre ligne ? Ou stupeur, iraient-ils au rebut ? J’en tremble…

  4. Ou puis-je trouver la broche que les invités portaient sur le revers du col de la veste lors de l’inauguration. Encore toute mes excuses si cette demande n’est pas a sa place. Je vous remercie par avance de votre réponse.

  5. Je suis bien content d’apprendre que la ligne de faîte deviendra une ligne à faible déclivité ! Il me semblerait plus juste de dire que la ligne de faîte restera inchangée mais que c’est la ligne à travers le tunnel de base qui est à faible déclivité et que cette absence de fortes rampes/pentes améliorera le transit des trains marchandises lourds et permettra aux trains EC/IC de franchir les Alpes à vitesse élevée.
    Je suis aussi content de voir que les voitures panoramiques continueront à y circuler, la montagne est si belle, les paysages si époustouflants, il faut les mettre en valeur et en profiter du mieux possible !

  6. Bonjour!
    Merci pour votre message!
    Heureux d’apprendre que cette ligne restera en service! (Ne serais-ce que pour un simple problème dans le Grand tunnel ), mais cette ligne est un monument de notre histoire Suisse. Les livres d’école nous en ont fait part!
    Bravo! Les CFF.

  7. Très heureux d’apprendre que la voie faîtière ne sera pas abandonnée.Devrait être inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Bravo les CFF. Je parie qu’en été il y aura bien plus que 500 passagers par jour. Et puis ce sera, toujours et encore, rendre hommage au, si je ne m’abuse, 180 mineurs qui payèrent de leur vie le percement de ce (ces) tunnel(s). Et le massif du Gothard, il n’y en a qu’un et ça restera toujours plus beau de prendre son temps pour apprécier cette 8ème merveille du monde par en haut. Arrêtons de vivre à 250 km/h. Sachons encore ouvrir des parenthèses et prendre du temps pour vivre « au pas », et rêver encore, aimer et faire place à l’âme du poète qui réside en chacun. On a qu’une vie…je préfère encore la vivre à l’aire des diligences plutôt que des fusées dans des trous noirs.Amen. Sourires et amitié à toutes et à tous. Michel

    1. La différence entre le passé et aujourd’hui c’est qu’avant on prenait le temps de voyager et actuellement on veut gagner du temps…

  8. Les futurs horaires de la ligne sommitale du Gothard ne correspondent pas à la qualité habituelle du système de transport en Suisse.
    La rupture de charge à Erstfeld apparaît anachronique alors que le BLS et le MOB dépensent des fonds importants et de l’ingéniosité pour annihiler le changement de train à Zweisimmen.
    Si pour des raisons techniques une rupture de charge est nécessaire, son report à Goeschenen serait un progrès, de préférence à niveau avec « Tilo », « MGB » et le bus.
    La situation est particulièrement pénalisante pour les touristes de la région d’Andermatt, pour rejoindre l’aéroport de Zurich trois ou quatre changements seront nécessaires.
    Les étrangers n’étant pas habitués à la qualité de la ponctualité du système suisse pourraient être rebutés, avec des lourds bagages de choisir cette station.
    Roland Jéhansart
    Belgique

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *