Je vous raconterai mon vécu Green Class CFF durant les 12 prochains mois.

«Wow! What a Ride!» Ces mots ne sont pas les miens mais ceux de l’écrivain américain Hunter S. Thompson. Je me les approprie sans vergogne tant ils sont de circonstance depuis le 27 octobre dernier, date à laquelle le projet Green Class a été annoncé. Ce test précurseur de la mobilité de demain, que je vous présentais ici-même dans ma première chronique, a fait couleur beaucoup d’encre! Presse, télévision, radio, tous les médias se sont fait l’écho de cette initiative. Impossible de passer à côté!

image6

Ce concept unique au monde en est encore à sa phase de test. Cent clients choisi parmi les candidats pourront ainsi bénéficier de l’abonnement Green Class CFF dès le 1er janvier prochain, et ce pendant une année. Les données et résultats de cet essai grandeur nature seront collectés par l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zürich. Les CFF pourront ainsi rassembler toutes les informations nécessaires à la mise en place de leurs futures propositions de mobilité.

image5

En ma qualité d’ambassadeur, j’ai la chance de pouvoir en bénéficier depuis le 27 octobre déjà. Je vous raconterai mon vécu de la chose en long et en large pendant les prochains 12 mois, mais sachez que mon quotidien s’en trouve depuis déjà bouleversé. Alors que je suis amené de par mon travail à me rendre régulièrement aux quatre coins de la Suisse, c’est simple: je ne réfléchis quasiment plus à mes soucis de transport. Où que je me trouve, quoi que je fasse, je sais que mon Green Class CFF peut m’emmener partout et que j’ai toujours plusieurs possibilités de transport qui s’offrent à moi! Une logistique réduite au minimum.

J’ai pris également l’habitude pour mes déplacements dans la région lausannoise de prendre le volant de la BMW i3, ma voiture électrique comprise dans le «package». Très surprenant au début: le silence. Lorsque l’on allume le moteur, on entend… rien! Bluffant. Au quotidien, sa facilité d’utilisation est énorme. Cette citadine aux dimensions contenues offre quatre vraies places et bénéfice d’un beau volume de rangement. Et je ne m’attendais pas à une telle curiosité de la part des autres usagers de la route: je suis régulièrement interpellé par des questions sur les voitures électriques, sur son autonomie, son prix, etc. Visiblement, les gens sont bien plus ouverts au changement que l’on ne pourrait le penser.

bmwi3

En collaboration avec BMW, les CFF ont sélectionné 100 clients pilotes pour tester pendant un an l’offre de mobilité combinée Green Class CFF, qui comprend une BMW i3 100% électrique, un abonnement général de 1re classe ainsi qu’un abonnement Mobility Carsharing et Publibike sur le SwissPass. En savoir plus sur le projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *